Exposition virtuelle Hommage

Culture et loisirs 4 octobre 2021

Les panneaux de l’exposition « Hommage », consacrée aux travailleurs d’origine asiatique et installée à la maison Higginson, sont accessibles en ligne sur le site du Cercle des musées de la Ville de Nouméa.

Les panneaux de l’exposition « Hommage », consacrée aux travailleurs d’oDécouvrez, redécouvrez et partagez les panneaux de l’exposition « Hommage. Calédoniens d’origine asisatique » tous disponibles en ligne sur le site internet :
https://www.cerclemuseenoumea.nc/visites-virtuelles/#

Ce nouveau volet de la série d’expositions « Hommage », inauguré en juillet dernier et consacré aux travailleurs venus apporter leur aide à la construction de la Nouvelle-Calédonie, est dédié aux Calédoniens d’origine asiatique.
Les nombreux panneaux d’exposition retracent l’histoire des familles de travailleurs sous-contrat à travers près de 400 photos. Un hommage aux Vietnamiens, Javanais, Japonais, Indonésiens, Indiens… et à leurs nombreux descendants qui ont joué, et continuent de jouer, un rôle particulier au sein de la société calédonienne.rigine asiatique et installée à la maison Higginson, sont accessibles en ligne sur le site du Cercle des musées de la Ville de Nouméa.

 

LES AUTRES VISITES VIRTUELLES PROPOSÉES PAR LA VILLE
  •  Visite virtuelle de l’exposition « Nouméa 1900 »
    Cette exposition retrace l’histoire de la Nouvelle-Calédonie de 1890 à 1910
    http://bit.ly/noumea1900
     
  • Visite virtuelle à 360°
    Découvrez le musée de la Seconde Guerre mondiale depuis chez vous sur le site du Cercle des musées de la ville de Nouméa :
    https://www.cerclemuseenoumea.nc/ .
  • Jeu numérique « Mésaventures de guerre »
    Destinée aux jeunes, cette animation permet de découvrir, de manière ludique, la période 1939-1945 en Nouvelle-Calédonie
    http://bit.ly/mesaventures-guerre
  •  Animation numérique « Musée 3D, faces cachées des objets »
    L’équipe du musée de la Seconde Guerre mondiale a sélectionné des objets exceptionnels à découvrir, en trois dimensions. Les textes sont en français, en anglais et en japonais, à lire ou à écouter, ainsi qu’en langue des signes française (LSF)
    http://bit.ly/musee3d